25 juillet 2006

Aujourd’hui Je Te Tutoie

Aujourd’hui Je Te Tutoie

Pour toi,

Toi qui se cache derrière les roches attendant le passage du train,

Toi qui comptes les journées souhaitant que l’harmonie revienne,

Toi qui veilles à côté de quelqu’un qui s’endorme bien,

Excuse moi si aujourd’hui je te tutoie.

Toi qui gommes les étoiles, de crainte que le soleil ne luise plus sur les tiens,

Toi qui rêves d’une histoire des milles et une nuits dans un palais indien,

Toi auquel la mélancolie torde les tripes et encore retient,

Excuse moi si aujourd’hui je ne te vouvoie.

Toi qui a été piqué au vif par un moins de rien.

Toi qui gardes le sourire pour préserver des apparences qui t’ont rendu la vie infernal au quotidien.

Toi qui s’est promis de vivre chaque instant en plein entrain.

Toi

Qu’aujourd’hui je tutoie gros comme le bras,

Excuse moi si je ne te vouvoie.

Toi qui croies encore aux gazouillements des moineaux du matin.

Toi qui jusqu’au jour, de leurs propos tu te souviens.

Toi qui tiens comme a la prunelle de tes yeux  a quelqu’un qui ne mérite rien.

Toi qui s’endormes rien que pour rêver de ce que tu n’obtiens.

Prête l’oreille et retiens mes paroles bien !!

Cher toi,

Toi, qu’aujourd’hui je tutoie,

Relaxe toi.

Méfie toi.

Va de l’avant.

Relève ta tête et avance.

Peur ?

Peur de quoi ?

Du ridicule ? ça n’a jamais tué.

Fais ton chemin.

Et excuse moi si aujourd’hui je te tutoie.

« Rien n’est,

tout devient ,

tout se meut,

tout devient tout,

tout est tout »

HERACLITE maintient ;

Remarque !

Le soleil est encore là !

Les étoiles projettent encore leur éclat !

La lune est toujours gracieuse

Blonde, douceâtre et mielleuse !!

La vie fait encore son œuvre !

Et qui sait ?

Peut être un jour elle se ressouviendra de toi

Tu sais quoi ?

Viens !!

Approche toi et nous allons semer

Des bonbons de toutes les couleurs

Et des fleurs parfumés aux extraits de toutes les senteurs.

Nous allons cueillire ensemble

Des centaines de milliers de joies.

Nous allons construire une petite felouque en bois

Et partir sur une île ou il n’y a que des pêcheurs

Une dizaine de  promeneurs ,

Et de l’air empli du parfum des orangers,

Des pamplemoussiers

et des citronniers

De toutes les saveurs.

Et si un jour tu flanches, recules ou faiblis,

Lève ton regard

Au delà des montagnes bien loin là-bas

Et en lettres de soie

Tu liras:

« Rien n’est,

tout devient ,

tout se meut,

tout devient tout,

tout est tout »

HERACLITE maintient ;

Posté par Ikram AZZOUZ à 17:35 - Commentaires [5] - Permalien [#]


Commentaires sur Aujourd’hui Je Te Tutoie

    Je te tutoie!

    Alors là Ikram, je n'en reviens pas! je vais apprendre par coeur ton poème pour le répéter à mon tour à qui veut l'entendre. C'est tout simplement magnifique. Je souris en le lisant sans pouvoir te dire pourquoi. Les vers m'interpellent, me bercent, me révoltent, m'apaisent et me torturent...

    J'espère qu'il entendra ta voix remplie de joie et qu'il saura faire un choix entre toi et celle qu'il croit être faite pour lui, lui qui se prend pour un roi!!!

    Bisous!

    Posté par namfa, 27 juillet 2006 à 01:50 | | Répondre
  • plus que bravo

    je trouve tes poèmes très bien.
    merci pour ton bravo car toi tu merites plus.
    salut

    Posté par samad, 09 août 2006 à 12:55 | | Répondre
  • ca me plait, continue...........@+

    Posté par sarah, 10 août 2006 à 17:35 | | Répondre
  • bravo 3lik

    Posté par simosss, 03 septembre 2006 à 06:42 | | Répondre
  • Bonjour Ikram

    D'abord mille excuses je pensais que tu étais un garçon! Safinaz, merci pour l'info.

    Et puis merci encore pour les lecteurs/lectrices fidèles qui viennent par le lien que tu as posé chez toi. Je te rendrais la politesse sous peu, je suis en train de coder pour installer un pavé de liens sur Sperenza, travail fastidieux s'il en est.

    Ton poème dit ta gentillesse et ta générosité, normal donc qu'il touche ceux qui te lisent.

    Commais-tu Khalil Gibran? Je l'adore. Je relis souvent "Le prophète" qui est à mon avis un monument de sagesse et d'amour. Un très grand poète parmi tous les autres poètes de langue arabe et ils sont très nombreux.

    Amitiés Chris

    Posté par Chris, 05 septembre 2006 à 14:32 | | Répondre
Nouveau commentaire