31 juillet 2006

Lettre Ouverte aux Indonésiens

Lettre Ouverte aux Indonésiens

             « La reconnaissance silencieuse ne sert à personne »

Cette citation de Gladys Bronwyn Stern m’a pleinement charmé et me paraît être d’une justesse absolue et d’ailleurs c’est la raison pour laquelle je tiens aujourd’hui à lancer un haut et fort MERCI ou Trima Kasi pour des gens auxquels je saurais gré pour le reste de ma vie!! :

Chers Indonésiens :

MERCI pour m’avoir permis de vivre une expérience captivante et enrichissante.  Merci pour m’avoir permis de m’épanouir, d’aller de l’avant, et d’explorer mon être profond. Merci pour m’avoir permis de développer un sens d’indulgence, de nourrir ma personnalité et de me consacrer corps et ame a tout ce que je faisais. Merci pour m’avoir permis de me retrouver et  de voir loin. Merci pour m’avoir permis de mener a bien mes compétences, de nouer des amitiés et de forger des nouvelles relations,

Merci pour ce pas mal de temps qu on a vécu ensemble et surtout merci pour ces déjeuners collectifs et délices des vendredis.

Merci pour ces éclats de rires, pour ce sourire tout grand mêlé d’un bonjour qui s’envolait tel un papillon de vos bouches le matin. Merci pour m’avoir dit tant de fois merci pour des tous petits gestes. Merci pour ne m’avoir jamais permis de voir vos visages enlaidis par une grimace quelconque. Merci pour le sérieux, pour le respect et pour la bonne humeur. 

Merci a vous j’ai pu apprécier un pléthore de choses et vivre des moments merveilleux. Merci a vous j’ai pu trouver tout ce dont j'avais besoin, toucher le bonheur, et partir dormir tôt la nuit avec une forte envie de refrapper vos portes le lendemain.

Je me souviendrai tout le temps de ces beaux souvenirs que j’ai partagé avec vous. Je me souviendrais toujours du gros rire de Arif, du charisme de Mr. Aznur, du respect  de Yusuf , de la modestie de Mr. l’Ambassadeur…..et la liste est longue.

Je vous remercie pour m’avoir permis de connaître le mécanisme de ma propre société, les différences qui s’installent entre nous et que la vie est beaucoup plus belle de ce qu elle paraît être. Je vous remercie pour m’avoir permis de reconstituer ces chemins enfouis dans ma vie. Je vous remercie pour m’avoir permis de savoir qu’il y est tant pour lequel déployer un beau coup d’efforts.

Merci à vous j’y ajouté tant de souvenirs chaleureux à mon moisson de souvenirs, des souvenirs tous plus beaux les uns que les autres, des souvenirs dorés et  porteurs de vie que je dégusterais et me remémorerais désormais.

Tout en vous souhaitant tout le bonheur que vous méritez  et que vous croquiez  la vie a plein dent  je tiens a vous remercier chaleureusement pour les merveilles que vous êtes. Trima kasi !

Posté par Ikram AZZOUZ à 17:06 - Commentaires [5] - Permalien [#]


Commentaires sur Lettre Ouverte aux Indonésiens

    bonjour

    bonjour ikram

    j'ai envoyé un message mais je le vois pas ds la liste.
    écris nous de tes nouvelles.
    salut
    samad

    Posté par samad, 18 août 2006 à 10:47 | | Répondre
  • Well Done

    Hello dearest,
    How is life treating you back in Tangier?
    Among other things, I've been following your short experience with the Indonesian embassy and, I must confess, it was a wonderful experience, both, professionally and humanly speaking. The simple act of putting pen into paper and writing these lines is a crystal-clear evident of that and of your good manners too.
    Keep up the good work, Ikraminaze.
    Hug,
    Hamida BOUAZZA

    Posté par Hamidatoune, 01 septembre 2006 à 11:15 | | Répondre
  • Magnifique, touchant et attendrissant ton texte.
    Mais ton blog est en pause?
    Bonne fin de semaine.

    Posté par cristina, 08 septembre 2006 à 17:17 | | Répondre
  • Apparemment oui, je passe des stages et ca me donne pas de temps malheureusement mais je termine pour bientot.
    merci pour ton passage.

    Posté par ika, 08 septembre 2006 à 17:37 | | Répondre
  • riche expérience

    Expérience très enrichissante. J'aimerais bien être à ta place pour vivre ces moments intenses. oui il est vrai qu'on apprend souvent des autres et plus les culutres sont différentes, plus cela devient intéressant.
    Bon courage pour le stage et bonne reprise sur ton blog.

    Bisous et à très bientôt!

    Posté par namfa, 19 septembre 2006 à 10:52 | | Répondre
Nouveau commentaire